Skunk

Elimination des moufettes

La moufette est un mammifère nocturne caractérisé par couleurs tranchées, avec des raies noires et blanches. Ce mammifère a des glandes produisant du méthylmercaptan à odeur musquée. C’est le moyen principal de défense de l’animal qui peut projeter le méthylmercaptan jusqu’à six fois. Si on dérange, la moufette gronde, piétine, siffle et se tourne avec la queue dressée. Elle projette ensuite le fluide qui peut aller à la distance jusqu’à 15 pieds. . Comme ils sont des déprédateurs irritants, les moufettes sont à être capturées et éoignées si elles viennent infester votre maison.

Identification

Le mammifère est de couleur noire et blanche. Le trait distinctif principal de la moufette et la raie blanche en forme de V sur son dos. En plus, les moufettes ont une raie blanche qui va tout le long de leurs corps, en commençant sur le front, entre les yeux, jusqu’à l’extrémité de leur nez. Parfois, on peut voir des moufettes de couleur rouge et brune dans les maisons et aussi dans la nature. Cette pigmentation est plutôt le résultat de l’élevage domestique de ces animaux. En ce qui concerne les moufettes dans la nature, leur robe varie beaucoup, de couleur complètement noire à complètement blanche. Les moufettes complètement blancs ou noirs sont parfois nommé moufettes albinos.

Procréation et reproduction

En général, les moufettes mettent bas un nombre de petits, entre deux et 12 petits. Par comparaison à d’autres espèces de moufettes, les moufettes rayés tendent à avoir plus de petits dans une ventrée. Sous des circonstances normales, les moufettes se reproduisent entre février et mars. Si les moufettes rayés s’accouplent plus tôt que cela, elles peuvent avoir une diapause embryonnaire. Les petits naissent normalement entre la diapause embryonnaire et le début du mois de juin.

Les dégâts associés avec les moufettes

Normalement, les moufettes aiment creuser des tanières. C’est cette habitude qui peut causer des dégâts aux propriétaires, et par conséquent, le besoin de s’en débarasser. Les animaux vont creuser sous les bâtiments et les terrasses et entrer par des ouvertures dans l’embasement, les vides sanitaires. Elles peuvent également creuser dans les pelouses, terrains de golf, dans votre jardin lorsqu’ils cherchent des racines dans la terre. Cela mène à l’apparition de trous hideux séparés sur la surface des terrains, dans la terre du jardin ou sur des terrains de golf. Les trous faits par les sconses ont la forme d’entonnoir et peuvent mesurer jusqu’à 4 pouces.

Les dégâts causés par les moufettes aux champs d’agriculture peuvent être identifiés de façon différente. Vous pouvez, par exemple, identifier les dégâts faits par les moufettes aux champs de maïs par le fait qu’ils rongent les épis du maïs d’en bas tandis que les tiges restent là. Les moufettes sont également connus pour attaquer et tuer la volaille. Du fait que ces mammifères ne savent pas escalader les murs, elles peuvent prendre un ou deux oiseaux d’un coup. Elles mangent également les oeufs en les ouvrant d’un côté et en poussant la coque vers le centre.

Capture des moufettes

Outre la capture de l’animal, des mesures préventives telles que l’écartement sont également essentielles pour prevenir le futur retour. La méthode de s’en débarasser est piégeage (capture)et le déplacement.

Plutôt que dépenser votre temps en essayant d’exterminer l’animal, il vaut contacter des spésialistes qui vont s’occuper de la situation.